Education à l’image : Entretien avec Isabelle Lambert

Education à l’image : Entretien avec Isabelle Lambert

Isabelle Lambert dirige une organisation francophone à but non-lucratif unique. Installé à Miami, Red Chemistry, s’est donné pour mission de sensibiliser les plus jeunes à l’art de la création cinématographique. Rencontre :

 

Bonjour Isabelle,

Comment est née votre initiative consacrée à l’apprentissage du cinéma ?

Red Chemistry, en tant qu’association à but non lucratif, a pour mission de défendre le cinéma court européen auprès d’audiences diverses. Après avoir animé le Festival du Film Romantique Européen, il était naturel de réfléchir sur un programme éducatif alliant l’utilisation du courts-métrages et l’apprentissage de l’écriture journalistique et scénaristique, d’autant qu’il est difficile aujourd’hui pour un jeune réalisateur de courts tout juste issu d’une école de cinéma anglaise, espagnole ou française, de trouver une audience pour son film dans les festivals aux USA.

 

Quels sont les activités que vous proposez aux élèves concernés ?

Nous proposons en anglais, français et espagnols un cycle de dix ateliers portant sur l’histoire du cinéma, la critique de film et l’écriture scénaristique liés au visionnage de films souvent primés ou choisis par l’agence du court à Paris, par des Ecoles de Cinéma européennes ou par des instituts ou consulats qui promeuvent le court de bonne qualité.

Dans quels établissements proposez-vous ce programme ?

Nous avons le plaisir de travailler avec dix écoles allant du niveau Elementary au niveau High School à Miami, Coral Gables, Hialeah et North Miami grâce à un partenariat sur place avec la FIPA, les Services Culturels de l’Ambassade de France, les affaires culturelles du Comté de Dade et Urgent Inc.

Est-ce que d’autres établissements peuvent également bénéficier de vos programmes ? Comment peuvent-ils vous contacter ?

A priori, les Ecoles choisies sont pour le moment les seules avec lesquelles nous allons développer nos programmes. Néanmoins, nous souhaitions par exemple nous développer à Doral par le biais de la Mairie. Ce sont souvent des associations ou les consulats qui nous mettent en contact sauf pour le programme anglais où nous avons tissé un partenariat étroit avec Hialeah High School, et nous recherchons des fonds additionnels pour s’ancrer davantage. De même pour Morningside Elementary en français et espagnol, Carver en français, Ispa en français et Ponce de Léon en anglais et espagnol.

Est-ce que le programme est uniquement disponible en langue Française ?

Il a d’abord existé en anglais pour Hialeah High School avec lequel nous organisons une compétition Européenne de courts. Leurs élèves trient et critiquent les films, puis choisissent les dix meilleurs puis élisent enfin le vainqueur. Ensuite, il a démarré en français à Carver et Morningside Elementary où il était avant tout un programme d’Histoire du Cinéma, puis nous avons ajouté un module critique de film, des thèmes sociétaux ainsi qu’une formation à l’écriture d’un séquentiel et de dialogues pour susciter des vocations dans l’industrie du cinéma.

 

Merci beaucoup pour vos informations non seulement très intéressantes et aussi utiles pour tous les francophones qui nous lisent. Une dernière question : quels sont vos projets actuels et à venir ?

Accroître chaque année un peu plus l’implantation de ces ateliers et resserrer nos liens avec nos professeurs avec lesquels nous enrichissions nos constructions d’ateliers grâce à leur implication. Montrer avec plus de force que l’apprentissage par l’image est l’outil le plus efficace aujourd’hui auprès des jeunes générations, tout en le reliant à l’importance de l’apprentissage de l’écriture sous toutes ses formes.

 

Contacts : 

Red Chemistry Inc.

Présidente : Isabelle Lambert

3240 Mary Street, Suite PHS1

Coconut Grove, FL 33133 USA

http://www.redchemistry.org/

2015-11-18 06_34_53-cinémagic.jpg - Visionneuse de photos Windows

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *