Inauguration de la statue de Toussaint-Louverture à La Rochelle en France

Inauguration de la statue de Toussaint-Louverture à La Rochelle en France

Une statue en bronze du célèbre indépendantiste antillais a été inaugurée le mercredi 20 Mai 2015 en présence du sculpteur, l’artiste sénégalais Ousmane Sow. Une délégation d’officiels haïtiens, les élus locaux et plusieurs Rochelais étaient présents.

 

François Dominique Toussaint, dit Toussaint-Louverture (1743-1803), était un esclave affranchi en 1776 dans l’île de Saint-Domingue (future Haiti). C’est ce qu’affirment du moins certaines sources historiques. En 1791, il prit la tête du mouvement de révolte dans l’île pour lutter contre les esclavagistes et leurs alliés britanniques et espagnols. Il rejoigna quelques années plus tard les idéaux de la Révolution Française après la première abolition de l’esclavage, ce qui l’amènera à proclamer en 1801 une constitution qui consacra l’autonomie de l’île dans le cadre de la République française. Par la même occasion, il se nomme gouverneur à vie. Cette révolte et initiative d’indépendance fut jugée inacceptable par Napoléon Bonaparte, qui envoya un corps expéditionnaire pour y mettre fin. Toussaint-Louverture fut ainsi arrêté, ramené en France où il fut emprisonné dans le fort de Joux dans le Doubs. Il y mourut en 1803 faute d’hygiène et de soins adaptés.

Sa forte personnalité et son héritage continuent pourtant de marquer les esprits et les générations à travers le temps. Et cet ancien esclave devenu gouverneur d’Haïti a enfin eu sa statue, dévoilée le mercredi 15 Mai à La Rochelle, cet ancien “port-négrier” qui avait d’ailleurs déjà honoré le révolutionnaire indépendantiste en nommant en sa mémoire une des promenades de la ville.

D’ailleurs, le Maire de La Rochelle Jean-François Fountaine, rappelle que la ville avait déjà donné en 2009 (sous l’ancien Maire Maxime Bono) le nom du poète et homme politique martiniquais Aimé Césaire (1913-2008), notamment célèbre pour son discours sur la “négritude“. Le Maire avait devant lui un parterre composé d’Ousmane Sow (l’artiste sénégalais à qui nous devons la sculpture) ainsi que d’une délégation d’officiels haïtiens et plusieurs habitants de La Rochelle venus découvrir l’œuvre, laquelle se veut un symbole fort du devoir de mémoire.

2015-05-25 12_27_55-La Rochelle rend hommage à Toussaint-Louverture

En effet, cette impressionnante statue entièrement faite en bronze est haute de 2,80 m et pèse exactement 683 kg. Pour son concepteur, Ousmane Sow, elle représente ce pionnier de l’abolitionnisme de l’esclavage en costume de gouverneur de la République Française de Saint-Domingue. L’île est ensuite devenue Haïti lors de son indépendance en 1804, un an après la mort de son “père fondateur”.

Symboliquement, la statue se dresse dans la cour du Musée du Nouveau Monde, lequel était auparavant l’hôtel Fleuriau, du nom du naturaliste Louis-Benjamin Fleuriau. La famille de ce dernier avait alors fait fortune dans la traite négrière. L’image et le symbole sont donc forts, ancrés dans l’histoire, faisant le lien avec le présent.

Pour en savoir plus sur ce personnage historique qu’est Toussaint-Louverture, voici un excellent documentaire à visionner dès maintenant :

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *